L'Évangile du jour commenté par un ministre diocésain

Chers fidèles, Chers Amis,
Voici le dernier Evangile du jour commenté en cette période Extraordinaire de confinement que nous avons vécu .
Vous avez été près de 7000 à suivre jour après jour ce partage des Evangiles.
Ce fût un honneur  de servir notre Seigneur et de faire vivre ce programme grâce à tous les acteurs qui l'ont animé.
Un grand merci à NOUS TOUS  
Le service Communication du Diocèse.

   
Evangile selon St Luc
Chap 19 - 1-10
Choisi en ce Jour de la Dédicace de la Cathédrale de Perpignan
Samedi 16 Mai 2020
Cliquez pour écouter

                                   

Évangile de Jésus Christ selon Saint Luc

Lc 19, 1-10
Entré dans la ville de Jéricho, Jésus la traversait.
Or, il y avait un homme du nom de Zachée ; il était le chef des collecteurs d’impôts, et c’était quelqu’un de riche. Il cherchait à voir qui était Jésus, mais il ne le pouvait pas à cause de la foule, car il était de petite taille.

Il courut donc en avant et grimpa sur un sycomore pour voir Jésus qui allait passer par là. Arrivé à cet endroit, Jésus leva les yeux et lui dit : « Zachée, descends vite : aujourd’hui il faut que j’aille demeurer dans ta maison. »

Vite, il descendit et reçut Jésus avec joie. Voyant cela, tous récriminaient : « Il est allé loger chez un homme qui est un pécheur. » Zachée, debout, s’adressa au Seigneur :
« Voici, Seigneur : je fais don aux pauvres de la moitié de mes biens, et si j’ai fait du tort à quelqu’un, je vais lui rendre quatre fois plus. »
Alors Jésus dit à son sujet :
« Aujourd’hui, le salut est arrivé pour cette maison, car lui aussi est un fils d’Abraham.

En effet, le Fils de l’homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu. »

Acclamons la parole de Dieu

Le commentaire du jour par le Père Jean-Paul Soulet
Archiprêtre de la Cathédrale de Perpignan
cid 2DC4F796 517C 4324 82FA 627B4349C87Enumericable

Nous fêtons aujourd'hui la dédicace de la cathédrale Saint Jean-Baptiste, où nous espérons nous rassembler bientôt !
Cet Évangile est l'un de ceux proposés.
La cathédrale n'est-elle pas comme ce sycomore ? Nous nous reconnaissons de petite taille par rapport à elle.
Mais si elle s'élance vers le ciel au cœur de la ville, c'est pour nous aider à voir Jésus !
-L'Eucharistie célébrée et conservée et les autres sacrements et célébrations qu'elle accueille,
-l'Evêque et les ministres qui y officient,
-la Parole proclamée,
-le Peuple de Dieu assemblé pour le culte : autant de modes de présence du Christ en son Eglise.
Pour nous permettre d'accueillir, avec la joie de Zachée, Jésus en nous et d'en recevoir le salut.

Et ce sycomore ouvre sur une "oasis" de beauté, selon l'expression du Pape François.
Le trésor patrimonial hérité des siècles passés a été conçu et doit demeurer comme un support majeur de catéchèse.
Et le don du beau est aussi une charité à faire aux plus pauvres.


La prière du jour par le Père Christian Burillo - Osséja
pere christian burillo paroisses saint roch basse cerdagne

Seigneur, avec Zachée, aide-nous à répondre à notre désir de te chercher, de nous élever au-dessus de nos préjugés et de ceux du monde pour oser grimper au “sycomore” et découvrir qu’en réalité, c’est toi qui nous cherches. Saint-Jean-Baptiste est notre sycomore. Planté au beau milieu du Jardin de Marie, notre cathédrale nous montre le Ciel pour nous convier à une vraie Rencontre. Qu’elle déborde de ta Joie pour nous transformer comme Zachée fut transformé.

Pin It