Les parcours Alpha, pour aller vers les périphéries

Depuis 2012,  une dizaine de Parcours Alpha ont été organisés dans le diocèse, dont huit à la paroisse Saint Martin de Perpignan mais aussi dans la Communauté de paroisses Notre Dame de la Côte Radieuse (Canet).
Alpha_headerForte de cette expérience et des retombées très positives, une équipe de soutien au lancement des Parcours Alpha s’est constituée dans le diocèse, au service des autres paroisses. Interview de Jean-Paul et Renée Tinet, organisateurs de parcours et conseillers Alpha.

– Jean-Paul, quelles ont été  les retombées de ces parcours ?
– Les fruits de ces parcours sont d’abord des retours à la pratique religieuse. Beaucoup de participants aux parcours  sont revenus à la messe du dimanche, plusieurs ont reçu le sacrement du baptême et beaucoup ont demandé le sacrement de la confirmation. Une année, nous avons eu une quinzaine de confirmations d’adultes sur la Communauté de paroisse Notre Dame de la Bonne Nouvelle..

– Renée, que sont devenues ces personnes ?
– Certaines de ces personnes se sont réinvesties dans l’aide à la préparation au parcours Alpha C’est le but du Parcours Alpha de faire boule de neige. Certaines se sont investies dans l’équipe organisatrice des Parcours Alpha,  d’autres se sont engagés à Moutarde et Macédoine, une association de solidarité de la paroisse Saint-Martin pour les Sans Domiciles Fixes, ou dans d’autres services paroissiaux.

– Y-a-t-il un « après Alpha », pour ceux qui redécouvrent la foi à cette occasion ?
–  C’est le point le plus important !  Ce que l’on propose à la suite d’un Parcours Alpha, c’est que les gens intègrent des fraternités, des petits groupes dans lesquels ils peuvent continuer leur cheminement vers la foi. Ces fraternités sont constituées de huit personnes maximum qui se réunissent une fois par mois dans le but de grandir en disciple de Jésus. Il y a cinq aspects essentiels dans le fonctionnement de ces groupes :
– la communication fraternelle,
– la prière,
– la formation qui passe aussi par le partage de la Parole de Dieu,
– le service des autres,
-l’évangélisation.
Toutes ces dimensions ne sont pas forcément  là au début, elles sont mises  en place au fur et à mesure.  Mettre  en pratique l’ensemble de ces axes des  fraternités Alpha, c’est notre objectif.

–  L’organisation d’un parcours Alpha ne s’improvise pas. Cela demande de la préparation et des paroisses peuvent hésiter ?
-Les prêtres qui sont motivés doivent bien sûr faire appel à leurs propres paroissiens. Mais nous avons maintenant  une équipe prête à les aider à mettre en place un parcours. Elle est composée d’anciens des Parcours Alpha, expérimentés, qui sont disponibles  pour aider les paroisses et qui peuvent être physiquement présents lors des parcours qui débutent. Elle lance l’équipe locale en aidant les prêtres et les paroissiens volontaires. Son but  n’est pas de prendre la place de l’équipe locale mais plutôt de stimuler sa création. Il faut aussi se rassurer : si une paroisse dispose de locaux trop exigus, on peut toujours organiser des parcours au domicile d’une personne, pour un groupe plus restreint.

Attention, des Week-end de formation sont organisés à Nîmes comme celui  des 28-29 mai 2016. Télécharger le tract et le programme

Contact :
Jean-Paul et Renée Tinet
04 68 55 06 44
06 19 13 01 25
jptinet@club-internet.fr

 Les parcours Alpha sont des repas pour échanger sur Dieu et sur les questions du sens de la vie.
En une série de repas, en soirée, le parcours Alpha est une opportunité de découvrir ou redécouvrir les bases de la foi chrétienne dans une église de son quartier dans une ambiance conviviale et informelle.
Ils s’adressent à des personnes en recherche, qui peuvent être très éloignées de l’Église.  En savoir plus